Manger, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “manger” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Manger

La définition du mot "manger" (source Petit Larousse 1906)


Manger : Verbe actif


  • Mâcher et avaler : manger du pain, des fruits.
  • Entamer, ronger : la rouille mange le fer.
  • Consumer, absorber : poêle qui mange beaucoup de charbon.
  • Dissiper : manger son bien.
  • (sens figuré)
  • [Manger des yeux,] : regarder avidement.
  • [Manger ses mots,] : les mal prononcer.
  • [Manger de la vache enragée,] : subir de rudes privations. Fam.
  • [Manger la consigne,] : l'oublier, la transgresser.
  • [Il y a à boire et à manger,] : se dit d'un liquide trop épais, ou,
  • (sens figuré),
  • d'une affaire où il y a des inconvénients et des avantages. Absolum.
  • Prendre ses repas : manger au restaurant. ( N. ) m.
  • Ce qu'on mange : le boire et le manger.
  • (sens figuré)
  • [Perdre le boire et le manger,] : se laisser accabler par quelque passion violente, par quelque grand chagrin.


    Autre définition complète du mot manger

    Terme manger par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme manger a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    mangeable (adj.)
    mangeaille (n. f.)
    mangeant (adj.)
    mangeoire (f.)
    mangeoter (v. a.)
    manger
    mangerie (n. f.)
    mange-tout (n. invar.)
    mangeur (n.)
    mangeure (n. f.)
    mangle (n. f.)
    manglier (n. m.)
    mangonneau (n. m.)

    Exemples d'emploi du terme "manger" dans les oeuvres littéraires:

    terme manger dans des citations