Boire, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “boire” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Boire

La définition du mot "boire" (source Petit Larousse 1906)


Boire : Verbe actif


  • Avaler un liquide : boire de l'eau.
  • [Boire la santé,]
  • ou plus souvent à la santé de quelqu'un, faire des v?ux pour lui en buvant. Absol.
  • S'enivrer : ceux qui boivent finissent mal.
  • Absorber : ce papier boit.
  • Se noyer : j'ai failli boire.
  • [Donner pour boire,] : donner quelque chose en sus du prix convenu. (V. pourboire.)
  • (sens figuré) : Etre forcé d'endurer : boire une insulte.
  • [Boire le calice jusqu'à la lie,] : supporter un malheur dans toute son étendue.

    Antonymes : : Qui a bu boira,
  • on ne se corrige jamais d'un défaut qui est devenu une habitude.


    Boire : Nom masculin


  • Ce qu'on boit : le boire.
  • [Perdre le boire et le manger,] : être si absorbé par quelque chose qu'on ne pense plus aux nécessités de la vie.


    Autre définition complète du mot boire

    Terme boire par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme boire a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    bogie (n. m.)
    bogue (n. f.)
    boguer (v. n.)
    bohème (n.)
    bohémien (adj. et n.)
    boire
    bois (n. m.)
    boisage (n. m.)
    boisé (adj.)
    boisement (n. m.)
    boiser (v. a.)
    boiserie (n. f.)
    boiseur (n. m.)

    Exemples d'emploi du terme "boire" dans les oeuvres littéraires:

    terme boire dans des citations