écueil, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “écueil” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

écueil

La définition du mot "écueil" (source Petit Larousse 1906)


écueil : Nom masculin


  • Rocher à fleur d'eau : la côte du Calvados est bordée d'écueils.
  • (sens figuré) : Chose périlleuse pour la vertu, l'honneur, la réputation, la fortune : la campagne de Russie fut l'écueil de la puissance napoléonienne.


    Autre définition complète du mot écueil

    Terme écueil par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme écueil a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    ectropion (n. m.)
    ectype (n. f.)
    écu (n. m.)
    écuanteur (n. m.)
    écubier (n. m.)
    écueil
    écuelle (n. f.)
    écuellée (n. f.)
    écuissage (n. m.)
    écuisser (v. a.)
    éculer (v. a.)
    écumage (n. m.)
    écumant (adj.)


  • cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: